Belle reprise pour le Grand Trail des Templiers, avec 1 943 classés sur l’épreuve originelle de ce festival de trails. Le Britannique Jonathan Albon et la Néo-zélandaise Ruth Croft ont décroché les lauriers.

En 2019, la course avait été annulée en dernière minute, suite à un violent épisode cévenol. En 2020, elle n’a pas eu lieu à cause du Covid. Voilà deux ans donc que l’on attendait le retour de la course originelle de ce grand festival de trail. Il regroupe 12 épreuves le temps d’un week-end bien rythmé au pays des Grands Causses. Cette année, ouf, une météo favorable. Au départ, il y a avait du beau monde. Parmi les champions, Sébastien Spehler faisait partie des favoris. Au final, le Britannique Jonathan Albon a été plus costaud. Le champion du monde du trail boucle le circuit de 80 km et 3700 m de dénivelé en 6h32’13’’. C’est une première victoire à Millau, après son sacre sur l’OCC cet été. 

L’Alsacien termine à 5’ (6h39’) et Benoit Cori complète le podium de cette édition. Chez les femmes, la Néozélandaise Ruth Croft termine en 21e position au scratch en 7h51’. Elle s’impose devant l’Espagnole Gemma Arenas Alcazar et Julie Roux. Dans le peloton, quelques têtes connues, notamment Claude Dartois, star de Koh-Lanta qui n’est pas passé inaperçu. Après le Marathon de Paris bouclé dimanche dernier en 3h23’, il termine ce Grand Trail des Templiers en 11h56′.