Après le succès de la version 100% digitale du Run Happy Tour lancée l’été dernier, Brooks revient sur les plus belles plages de France pour sa tournée d’été. 

De la Bretagne aux Landes, le combi du Run Happy Tour de Brooks reprend du service pour partager un moment convivial au bord de l’océan avec des runners de tous les niveaux.

Lancé en Juillet 2018, en partenariat avec Running Heroes, le Run Happy Tour est un événement imaginé par Brooks pour partir à la rencontre des coureurs sur leur lieu de vacances, leur faire tester ses produits et leur faire vivre un moment 100% Run Happy.

©Peignée Vertical

Basé sur la convivialité, le partage et le plaisir, la marque invite tous les coureurs à participer et propose sur chaque étape un run le matin, suivi d’un petit-déjeuner offert et un run en fin de journée, suivi d’un apéro. Le Run Happy Tour est accessible à tous les coureurs, du débutant au confirmé, avec un run d’environ 5 kilomètres à chaque étape sur un parcours à couper le souffle, qui s’adapte à l’allure de chacun. Cet événement est une occasion unique de pouvoir tester les nouveautés de la marque, d’échanger avec les conseillers techniques et de partager un moment convivial avec d’autres coureurs sur son lieu de vacances.

Depuis son lancement, le Run Happy Tour de Brooks a déjà touché près de 39 000 personnes, dont 37 000 lors de la version 100% digitale lancée en 2020.

Où trouver le Run Happy Tour en 2021 ?

Brooks revient cet été avec 4 étapes physiques dans des lieux incontournables de la côte ouest française. Les équipes de la marque seront présentes aux endroits suivants :

  • Mardi 27 Juillet – Quiberon
  • Vendredi 30 Juillet – Les Sables d’Olonne
  • Mardi 3 Août – Saint-Palais
  • Vendredi 6 Août – Biscarosse
©Peignée Verticale

Les participants peuvent d’ores et déjà s’inscrirent gratuitement et pré-réserver leur paire directement sur le site de BROOKS.

Pour ceux qui ne seraient pas en vacances à proximité de ces étapes, cette édition physique sera accompagnée de challenges en ligne sur la plateforme Running Heroes. A la clé, les participants pourront remporter des paires de chaussures Brooks et des cadeaux aux couleurs du Run Happy Tour.

L’élite de la course à pied a tenu ses promesses ce dimanche 2 mai à Genève à l’occasion du Harmony Genève Marathon for Unicef.

Le Barheini Shumi Dechasa propulsé dans le dernier tour

 Emmenés par des lièvres rigoureux sur un tempo de 20 km/h sur les 30 premiers kilomètres, les hommes de tête sont dans un premier temps restés groupés. Les athlètes ont ensuite décroché les uns après les autres pour finalement se disputer la victoire à 4. Tout s’est joué dans le dernier tour où le Barheini Shumi Dechasa a haussé le ton pour aller chercher la première place. Il avait déjà participé en 2019 et terminé à la seconde place. Au-delà d’avoir pulvérisé tous les records avec un temps mémorable de 02h06’59″, il repart avec sa première victoire en Suisse. Le second, le Kenyan Kennedy Cheboror termine sa course en 2h07’42″, puis l’Ethiopien Fikire Workneh vient compléter le podium avec une performance en 2h07’58″.

Shumi Dechasa (BRN) a fait tomber le record de tous les temps sur la distance marathon sur territoire Suisse en 2h06’59″ et par la même occasion celui de l’événement.



Un coude à coude final chez les féminines

Du côté des femmes, la compétition fut aussi très relevée, notamment entre les deux Kényanes Maureen Chepkemoi (2h24’19″), Lucy Karimi (2h24’24) et l’Ethiopienne Tigist Memuye (2h24’23″). Elles ont couru ensemble du départ à l’arrivée pour finalement se départager dans les derniers mètres et à ce jeu la, c’est la benjamine Maureen Chepkemoi (KEN) qui s’est imposée.

Maureen Chepkemoi à également amélioré le meilleur temps féminin en terre helvétique et détient dorénavant le record de l’épreuve en 2h24’19″.




Star Paralympique qualifiée pour Tokyo

Henry Wanyoike (Ken), triple champion paralympique sur piste à Sydney et Athènes, également recordman du monde du marathon chez les non-voyants en 2h31’31 a réussi une formidable prouesse à l’âge de 46 ans en obtenant sa sélection pour les Jeux Paralympiques de Tokyo. ” Je suis très heureux de pouvoir participer pour la première fois à ce marathon, qui est très important pour moi, en tant qu’ambassadeur de Light for the World et ainsi me qualifier pour les Jeux paralympiques de Tokyo. En particulier en cette période de pandémie, un tel événement émet des signaux positifs forts et représente l’espoir et l’optimisme “.

Le triple champion Paralympique sur 5 000 m et 10 000 m et recordman du monde du marathon chez les non-voyants, Henry Wanyoike, repart avec sa qualification pour les Jeux Paralympiques de Tokyo.



IRC (International Running Club) est une marque française qui propose des vêtements sportswear confortables et surtout avec un style authentique.





Le design se fait en France et les produits sont réalisés au Portugal.

T-shirts en coton 100 % bio, hoodie au tissu ” peau de pêche ” pour un confort moelleux, les tenues IRC proposent des graphismes invitant au voyage avec les différentes destinations proposées.




Née de la volonté de conjuguer pour la première fois cette image ultra positive à des vêtements bien coupés, aux graphismes inspirants, IRC (International Running Club) est la première marque Lifestyle Running.

Au cœur de la pratique sportive

D’un côté Jean-Charles : 25 ans d’expérience en recherche et développement dans le domaine du management, de la stratégie, du pilotage d’organisation innovante et de l’autre Shak, Américain, pharmacien avec 20 ans d’expérience dans l’enseignement et la vulgarisation scientifique.

Jean-Charles est passionné de course à pied, de trail et de VTT tandis que Shak est passionné de fitness et de nutrition. Les voici réunis avec l’idée de créer une gamme de produit de nutrition innovante, simple et de haute qualité nutritionnelle permettant de couvrir tous les besoins essentiels des sportifs en terme d’hydratation, d’apport d’énergie et de renforcement musculaire.


Mais dans ce monde du marché de la nutrition sportive, les deux amis vont vite se rendre compte que ce n’est pas si simple et que loin d’être une niche, la nutrition sportive a des codes qu’il faut maîtriser avec des marques déjà présentes sur le terrain. C’est surtout le volume des investissements à injecter qui va vite se révéler bien supérieur à ce qu’ils avaient prévu. Aussi, pour ne pas s’essouffler sur cette idée de gamme innovante, Nutri-bay.com voit le jour en proposant à la vente en ligne des grandes marques de la nutrition certes, mais aussi, et c’est là que le site commence à se différencier, des jeunes entreprises artisanales pour leur donner une chance en privilégiant la proximité, la qualité des produits et surtout la notion de relation client.

Colis personnalisé

S’il est bien une chose remarquable sur le site, c’est cette relation client. En effet chaque colis commandé est expédié accompagné de quelques mots écrits de la main de Jean-Charles en personne. Un positivisme à toute épreuve qui fait du bien !

Si le sportif habitué vient acheter sur le site en sachant généralement ce qu’il veut commander, pour les autres, indécis sur les choix à faire en terme d’hydratation, de nutrition ou encore de récupération, un véritable accompagnement est proposé au sportif d’endurance (course à pied toutes distances, trail et ultra trail, triathlon, vélo, VTT, natation, fitness, crossfit, etc). Ainsi, chaque pratiquant, amateur ou élite, peut faire le meilleur choix des produits selon sa pratique sportive. Un blog permet également d’accéder à une multitude d’informations et un réseau d’ambassadeurs « nutri-bay » (majoritairement des amateurs mais aussi quelques élites) permet d’entretenir une présence constante sur les réseaux sociaux.

Enfin, le petit plus de Nutri-bay est aussi ce soutien aux actions sociales : le site permet aux clients de verser 10 % de leur commande à des projets sociaux ou à des associations. Ces projets ont tous en commun le faire le lien entre les exploits sportifs reliés à un enjeu qui est très souvent au-delà de la simple performance sportive.

Et pendant cette crise sanitaire ?

La catastrophe : tous les coureurs amateurs ont fortement réduit leur pratique, et il y a eu très peu de courses entre juin et septembre 2020. Ces sportifs, avec un projet de semi, de marathon, d’ultra, testent habituellement leur nutrition avant l’épreuve, puis ils rachètent ce qu’il faut pour le jour J. Ces coureurs amateurs qui deviennent au fil des mois des utilisateurs réguliers, confrontés à leur première longue compétition, viennent chercher ce dont ils ont besoin en nutrition sportive pour être finisher ! Ce sont autant de sportifs qui ne passeront pas de commande durant cette période d’incertitude et d’absence de perspective précise de reprise des compétitions.



Livraison sportive à vélo

C’est pour s’adapter à la crise que Jean Charles et Shak ont eu l’idée de proposer à la vente des packs zéro gaspi, composés de produits dont la date de péremption est très courte et vendus à prix coûtant pour ne pas les jeter.

Dans l’idée des gestes utiles pour la planète, au moment du premier confinement, Jean-Charles s‘est dit qu’il pourrait continuer à livrer les commandes… à vélo ! Certes dans un rayon de 50 km maxi car la remorque est lourde à l’arrière de son vélo. Mais il l’a fait pour la plus grande joie de ses clients, qui, en plus de recevoir leurs produits, avaient droit à une visite de Jean-Charles, primordiale dans cette époque compliquée, privée de rapport humain, de rassemblement, d’échange et d’événements sportifs. Oui la relation client, le contact humain, sont des valeurs à préserver et c’est pour cette raison que nous avons eu un coup de cœur pour ce site, malmené comme beaucoup d’autres acteurs de l’événementiel sportif en cette période compliquée de pandémie.





Sur les 34 athlètes ayant pris le départ, 24 ont battu leur record personnel sur 5 et 10 km lors de la course BE(AT) your Personal Best, organisée à Morton (86).




Samedi 24 avril, toutes les conditions étaient réunies : température de 15°C, peu de vent, et un parcours plat de 2,5 km en asphalte dans un écrin naturel au milieu des bois. 

Les performances se sont enchaînées au fil de la matinée. Sur 10 km, le Kényan Hillary Kipkoech s’est imposé en 27’35”, meilleure performance mondiale de l’année, et Mekdes Woldu a franchi la ligne en 31’47, nouveau record d’Erythrée.


Sur le 5 km, Sarah Lahti s’est imposée avec la manière en 15’22”, nouveau record de Suède. Chez les hommes, Boniface Kibiwott a pris la première place en 13’24”, suivi par les Français Felix Bour (13’34) et Etienne Daguinos, nouveau record de France espoir (13’36”). Tous ces athlètes ont couru avec la nouvelle ASICS METASPEED™ Sky. 





La course étant reconnue officiellement par la FFA et World Athletics, les records battus pourront être homologués. 

JULIEN WANDERS S’ATTAQUE AU RECORD D’EUROPE DU 5KM ET ENTRAÎNE LES ATHLÈTES ASICS DANS SA FOULÉE





ASICS dévoile son événement Be(at) Your Personal Best, qui se tiendra le 24 avril prochain.
L’objectif pour les athlètes ? Tenter de battre leur record personnel sur 5 ou 10 km, équipés de la toute dernière innovation d’ASICS, la METASPEED Sky.

Les athlètes ASICS se sont donc donnés rendez-vous le 24 avril prochain afin de battre leurs records personnels sur 5 km ou 10 km. Sur la ligne de départ nous retrouverons le double recordman d’Europe, Julien Wanders (5km), le Norvégien Sondre Nordstad Moen et le champion d’Europe en titre du marathon, le Belge Koen Naert (10km). Côté français, il faudra suivre avec attention les chronos de Yohan Durand (10km), Felix Bour (5km), Johanna Geyer Carles (5km) ou encore Mekdes Woldu (10km)…

Arnaud Leroux, Directeur Marketing ASICS France : « Nous savons que lorsque les athlètes se sentent à leur meilleur niveau, ils ont besoin de traduire les chronos enregistrés à l’entrainement en compétition, et ainsi battre leur record personnel. La METASPEED™ Sky est un outil supplémentaire qui permettra aux athlètes d’être en pleine confiance et nous l’espérons, les aidera à atteindre leur objectif le 24 avril prochain. » 

En accord avec sa philosophie et afin d’encourager la performance, ASICS a décidé de réunir ses meilleurs athlètes pour créer une émulation collective, tous équipés de la dernière innovation à plaque de carbone, la METASPEED Sky. « Battre son record personnel, est une sensation incroyable et unique que nous ne cessons de rechercher, explique Julien Wanders. C’est la traduction de la bonne connexion du corps et de l’esprit. J’ai hâte de courir avec l’ensemble des athlètes et profiter de cette émulation pour aller chercher ce record. »

L’événement «Be(at) Your Personal Best» sera diffusé en direct ici.

ASICS présente aujourd’hui deux nouveaux modèles de chaussures à plaque de carbone, pensés pour la performance et développés grâce à une approche fondée sur l’humain.
Les modèles METASPEED™ Sky et METASPEED™ Edge ont été conçus scientifiquement pour convenir aux différentes foulées des coureurs.




METASPEED™ : une nouvelle dimension à la conception fondée sur l’humain

La conception de ces nouveaux modèles est basée sur des recherches menées à l’Insitute of Sport Science d’ASICS (ISS), portants sur les différents types de foulées. Ces études ont démontré que les chaussures portées à ce jour par les athlètes les plus rapides du monde ne favorisaient qu’une seule catégorie de coureurs : les coureurs à grandes foulées, qui augmentent leur vitesse en allongeant leurs foulées, avec une plus longue période de suspension en l’air.  

Les recherches d’ASICS ont démontré que ces chaussures ne conviennent pas aux athlètes ayant un style de course basé sur la cadence de leur foulée. Ces coureurs vont accroître leur vitesse à la fois en allongeant la longueur de leur foulée et en augmentant le nombre de pas qu’ils font par minute.

Pour finir, les scientifiques de l’ISS ont pu constater que les athlètes enregistraient de meilleurs résultats quand ils couraient avec des chaussures adaptées à leur foulée. Pour répondre à cette problématique, ASICS a imaginé deux modèles de chaussure pour aider les athlètes à améliorer leurs performances1 : la METASPEED™ Sky pour les grandes foulées et la METASPEED™ Edge les foulées cadencées.

Les tests réalisés par ASICS prouvent que la METASPEED™ pourrait ainsi contribuer à diminuer le nombre de pas nécessaires pour terminer un marathon de plus de 1,2 %2. Ces chaussures accompagneront donc les athlètes dans leur recherche de performance.



La METASPEED™ Sky est conçue pour aider les coureurs à courir plus vite en allongeant nettement la longueur de la foulée. Grâce à la nouvelle mousse de la semelle intermédiaire FF Blast TurboTM, la plus dynamique à ce jour chez ASICS, et à la plaque carbone pour la propulsion, les coureurs pourront économiser davantage d’énergie, tout en maintenant leur allure. La forme légèrement incurvée de la semelle va permettre d’accompagner le mouvement naturel de la foulée vers l’avant, réduisant l’énergie dépensée par le coureur.

La METASPEED™ Edge vise à aider les coureurs à foulée cadencée à courir plus vite en allongeant la longueur de leur foulée, tout en contrôlant plus facilement leur cadence. Cette chaussure s’appuie sur une hauteur totale et une géométrie de la semelle intermédiaire différentes, mais avec les mêmes technologies que sur la METASPEED™ Sky. Elle permet aux coureurs d’allonger leur foulée et d’économiser davantage d’énergie.

Les modèles METASPEED™ ont été développés et testés avec les meilleurs athlètes d’ASICS. Sarah Hall a testé l’un des premiers prototypes lors du marathon de Londres 2020, battant son record de 15 secondes (2h22’01″). En mars, les athlètes Julien Wanders, Sondre Nordstad Moen et Mario Mola ont annoncé qu’ils rejoignaient ASICS et courront aussi avec la METASPEED™ Sky en compétition




CARACTÉRISTIQUES : 
Poids : 199g / 165g 
Drop : 5mm (33/28) / 5mm (31/26)
Prix : 250 € – en vente le 31/03/2021
PROFIL IDÉAL D’UTILISATEUR :
Attaque : médio-pied
Foulée : neutre
Poids : jusqu’à 80kg

1 D’après des études menées par l’ASICS Institute of Sport Science en janvier 2021, qui ont démontré que les coureurs à grandes foulées enregistraient de meilleurs résultats en portant la METASPEED™ Sky et que la METASPEED™ Edge permettait d’améliorer les performances des coureurs à foulée cadencée.
2 D’après des études menées par l’ASICS Institute of Sport Science en janvier 2021. Les calculs sont fondés sur le nombre moyen de pas effectués par les coureurs à grandes foulées quand ils portent les METASPEED™ Sky au cours d’un marathon, en comparaison avec la METARACER™. 

La Green Runners week du 5 au 11 avril

ASO vous donne rendez-vous durant la semaine du 5 au 11 avril, période habituelle où se déroule le Schneider Electric Marathon de Paris.

  • Vous avez 7 jours pour courir la distance du marathon, soit 42,195 km, en un fois ou en plusieurs sorties.
  • Vous publiez votre sortie sur votre compte Strava.
  • Vous adoptez les gestes du Green Runner.





L’objectif est de reformer virtuellement le peloton du Schneider Electric Marathon de Paris avec 65 000 participants !

Pour récompenser cet effort collectif, Le Schneider Electric Marathon de Paris et la Fondation Schneider Electric s’engage à reverser 1€ par participant pour les 45 000 premiers inscrits à l’ONG PLAY International dont la principale mission consiste à concevoir et mettre en œuvre des projets d’éducation et d’inclusion à destination des enfants et des jeunes en situation de vulnérabilité, en utilisant le sport et le jeu comme outils pédagogiques.


Avec ce soutien, La Fondation Schneider Electric et le Schneider Electric Marathon de Paris participent au programme Jouer, apprendre et débattre pour favoriser l’égalité des chances.  

Ce programme a pour objectif de faire du sport un levier d’éducation et d’inclusion pour les jeunes. Il permettra d’accompagner les professionnels de l’animation des quartiers prioritaires de la ville, notamment à Paris, pour qu’ils intègrent au cœur de séances sportives des messages de prévention autour de thématiques sensibles comme la lutte contre les discriminations et les violences, le changement de regard sur le handicap, la promotion de l’égalité filles-garçons.

Chaque Green Runner pourra également faire un don à l’ONG PLAY international



VOS EFFORTS SERONT RÉCOMPENSÉS

De nombreux cadeaux seront à gagner pendant toute la Green Runners Week !

Plus de 200 lots à gagner de la part du Schneider Electric Marathon de Paris et de ses partenaires :

  • 50 dossards pour le Schneider Electric Marathon de Paris 2021
  • 50 lampes à recharge solaire Mobiya offert par Schneider Electric
  • 1 tenue ASICS pour la première femme et le premier homme qui compléteront le challenge total
  • 20 paires de running ASICS
  • 10 sacs à dos ASICS
  • 10 paires de chaussettes ASICS
  • 10 box Banane offerts par la Banane de Guadeloupe & Martinique
  • 15 coffrets Baume du Tigre
  • 2 paires de bottes de compression AYRE offert par Compex
  • 50 abonnements d’un an à la plateforme On Demand de l’Appart Fitness

KIPRUN CITY RUN CHALLENGE 2021

Le concept
Lille, Bordeaux, Nantes, Toulouse, Paris, Lyon et Marseille vont s’affronter du 29 mars au 11 avril 2021 pour devenir la ville la plus sportive de France !
Les runners connectés auront deux semaines pour cumuler un maximum de kilomètres et donc de points pour permettre à leur ville de cœur de remporter le trophée de la ville la plus sportive de France !


Comment devenir challenger ?
– Pour vous inscrire, rendez-vous sur le site dédié de Kiprun  ou sur le calendrier des courses.
Le montant d’inscription est fixé à 2 €.
– Une fois inscrit(e), pour participer, il vous suffit de courir avec votre application de running préférée et de partager vos séances sur le site Decathlon coach.
Plus vous cumulerez de kilomètres, plus vous gagnerez de points…
5 km = 50 points, puis chaque kilomètre supplémentaire rapporte 1 point. Par exemple, 10 km = 55 points. Vos points seront bien sûr automatiquement cumulés pour la ville de votre choix !

Le top départ des inscriptions est le lundi 22 mars !
 
Pour suivre en live le score de votre ville de cœur pendant le challenge, rendez-vous ici : cityrun.kiprun.com/scores

Avec KIPRUN, keep on running !

Le ” Harmony Genève Marathon for Unicef ”
aura lieu du 1er au 30 mai 2021.


Face aux fortes contraintes d’organisation d’une course classique, le marathon pourra se courir tout au long du mois de mai sur un parcours adapté.

Benjamin Chandelier, directeur de l’événement, est très heureux de lancer cette édition adaptée : “ Nous sommes très enthousiastes de pouvoir organiser notre événement cette année avec un concept très similaire aux éditions précédentes mais adapté à la situation sanitaire que nous vivons actuellement. Les participants pourront se mesurer individuellement sur une distance officiellement mesurée, le jour de leur choix tout au long du mois de mai. Nous remercions l’ensemble des participants, nos bénévoles, nos partenaires, nos prestataires et toutes les collectivités et administrations pour leurs messages de soutien qui nous vont droit au cœur et qui nous permettent d’avancer malgré la période difficile que nous traversons. ”



Cette année, les coureurs et marcheurs pourront participer à une ou plusieurs des six épreuves proposées : marathon, semi-Marathon, 10 km (course, marche ou marche nordique) et 5 km ” La Genevoise #LikeAGirl by Always ” qui cette année sera ouverte aux hommes également. Toutes ces épreuves sont accessibles aux athlètes en fauteuil.
Chaque challenge individuel pourra être effectué entre le 1er et le 30 mai, les jeudis, vendredis, samedis et dimanches, aux tranches horaires proposées par l’organisation et dans le respect des règles sanitaires en vigueur le jour de l’événement.
Afin d’éviter toute fermeture de route, de nouveaux parcours ont été imaginés, permettant ainsi aux participants de courir ou marcher en toute sécurité le long des quais et de bénéficier d’une vue continue sur le magnifique jet d’eau du lac Léman. Les départs se feront au jardin Anglais les jeudis et vendredis à partir de 6 heures et les samedis et dimanches à partir de 8h. Les dernières arrivées se feront au plus tard à 20 heures au même endroit.



Plus d’informations sur le site web de la course.

Le réseau Outdoor Experiences by Rossignol s’étoffe. Il rassemble désormais sur tout le territoire et à nos frontières 40 Stations de Trail, dont 5 petites nouvelles. Faites vos jeux de Mayenne à Bordeaux en passant par la région PACA.

Depuis l’été dernier, l’engouement des français pour les sports de nature ne cessent de grandir. On voit toujours plus de monde sur les sentiers, à pied, en ski ou à vélo. Dans ce contexte, le réseau de destinations sportives Outdoor Expériences by Rossignol s’étoffe encore, dès ce printemps. Côté Stations de Trail, 5 petites nouvelles s’apprêtent à ouvrir leurs portes.

Carte des Stations de trail

Station de Trail Laval (53)


En Mayenne, dans un environnement préservé entre forêt, bocage et châteaux, elle est idéalement située ; accessible en train depuis Paris (1h10), Nantes (2h) et Rennes (25min TGV – 40min TER).
8 parcours tous niveaux dont un urban trail et 2 ateliers trail avec plusieurs points de départs permettront de découvrir la variété des paysages et le patrimoine.
Inauguration le 5 juin lors du May Etik trail. Plus d’infos ICI.

Bon plan :  Stage trail « Il court il court le furet » encadré par Jérôme Garnier, coach trailer pour une remise en forme “spécial TRAIL”. 3 jours / 2 nuits – A partir de 185€ Hébergement en Chambres d’hôtes – Disponibilité toute l’année. Renseignements Laval Tourisme (0)2 43 49 46 46 – Plus d’infos ici

Station de Trail La Sarthe, Terre de Trail (72)


Terre de sportifs, la Sarthe et ses alpes manselles surprend avec ses terrains variés et parfois techniques ! C’est la championne du monde de trail et ambassadrice de la station, Nathalie Mauclair qui a concocté les parcours pour tous les niveaux Ils sont en cours de création, et seront disponibles dès le mois de juin.

Bon plan : la championne propose un stage de trail les 10 et 11 avril. Sorties trail, visites culturelles, détente, conférence et séances bien-être avec les conseils de cette championne. 2 jours à partir de 345€. Hébergement en chambres d’hôtes au Château de Montbraye. Plus d’infos ICI.

Station de Trail de Tourrette-Levens (06)


A seulement 12km de NiceTourette-Levens est un village authentique de patrimoine et d’art, véritable village perché, les parcours de trail sélectionnés offriront de superbes vues panoramiques sur la mer, la montagne et les villages environnants.
Parcours en cours de création. Ouverture prévue courant juin.

Station de Trail de Guadeloupe

Dépaysement garanti et terrain de jeu idéal pour le trail, La Guadeloupe est le 2ème Dom-Tom après La Réunion à se doter d’une Station de Trail. Plages, rivières, forêt, sans oublier le volcan de la Soufrière au cœur du Parc National, l’Archipel permet de varier tous les terrains.
12 parcours et 4 ateliers répartis sur tout l’archipel pour allier effort et réconfort sur cette île aux atouts étonnants qui souhaite attirer les touristes sportifs. A découvrir à partir de novembre 2021.

Station de Trail, Station Nordik Walk et Espace R-Bikes Bordeaux Métropole (33)

Trail, marche nordique, VTT et Gravel, la métropole de Bordeaux mise sur le lien et la proximité entre ville et campagne. Vignobles, marais, parcs, la variété d’ambiance et de parcours surprendra plus d’un sportif.
Une destination idéale pour les locaux qui souhaitent s’évader ou les touristes en recherche d’un séjour alliant sport et visite de la cité. Vélo, trail ou marche nordique, l’offre sportive et touristique se complète parfaitement ! Premiers parcours à découvrir à partir de juin 2021.

Station de Trail, Station Nordik Walk et Espace R- Bikes Pays d’Aubagne et de l’Etoile (13)


Au pays de Pagnol, le Pays d’Aubagne et de l’Etoile invite à visiter l’arrière-pays en vélo (cyclo, vtt, Gravel), trail et marche nordique. Des parcours balisés pour les sportifs qui veulent se lancer sur les massifs du Garlaban et de la Sainte-Baume. Aux sommets, vue imprenable sur la mer et les environs. Premiers parcours dès le mois de mai.

C’est le cri d’alarme des organisateurs d’événements outdoor. Ils s’unissent dans un collectif pour sauver leurs épreuves et proposent, avec le soutien total des fédérations, un plan pour une reprise maîtrisée.

Soutenus par leurs fédérations de tutelle (Fédération Française d’Athlétisme, Fédération Française de Cyclisme et Fédération Française de Triathlon) et par plusieurs organisations de référence (UNIMEV, Union Sport & Cycle, Sporsora, Outdoor Sports Valley), les acteurs français de l’événementiel sportif outdoor se sont regroupés en collectif et tirent la sonnette d’alarme.

Depuis l’annulation du Semi­-Marathon de Paris le 1er mars 2020, 95% des événements outdoor ont été annulés en France en raison de la crise sanitaire. Ce contexte exceptionnel a placé tout cet écosystème dans une situation de grande précarité économique. Des événements renommés et des milliers d’emplois risquent de disparaître si 2021 ressemble à 2020.

Marathon Nice-Cannes ©Focalive

Un poids économique et touristique majeur

En France, le sport ne se résume pas au sport spectacle, à la pratique sportive en club ou individuelle. Le sport en France, c’est également 14 000 événements outdoor organisés annuellement, réunissant de 100 à 50 000 participants. Cinq millions de coureurs, trailers, cyclistes, vététistes, triathlètes, fondeurs…, français ou étrangers, se donnent rendez­vous chaque année sur le plus beau des terrains de jeux : nos villes, nos campagnes, nos montagnes.

L’événementiel outdoor en France, ce sont des milliers d’organisateurs professionnels ou associatifs, plus d’un million de bénévoles et des centaines de prestataires spécialisés. Le tout représentant des milliers d’emplois et plus de 1,5 milliard d’euros de retombées économiques et touristiques pour les territoires.

Face à la situation sanitaire, plus d’avantage que de risques réels

Dès l’été dernier, le collectif Evenementiel Sportif Outdoor a mandaté un consortium de médecins et de scientifiques afin d’analyser le bénéfice­-risque relatif à la tenue d’événements sportifs en plein air. Tous les signaux penchent en faveur d’une reprise progressive et rapide des événements outdoor. Aucun cluster n’a été recensé parmi les événements outdoor organisés entre juillet et octobre 2020. Le risque de transmission en extérieur est très faible s’ils se déroulent selon des protocoles sanitaires éprouvés, en plein air, sans générer de rassemblement statique (source : Institut Spear 2020, Université de Canterbury).

En outre, il est aujourd’hui établi qu’une pratique sportive régulière permet de vivre plus longtemps en bonne santé physique et mentale, réduit les dépenses de l’Assurance Maladie et améliore la productivité en entreprise. Les événements sportifs outdoor agissent comme de réels catalyseurs de cette pratique sportive (source : étude Goodwill 2015 pour MEDEF et CNOSF).

© UTMB® – photo : Franck Oddoux

S’appuyer sur la science lors d’événements pilotes au printemps

Le Collectif Événementiel Sportif Outdoor souhaite informer les pouvoirs publics sur la réalité économique et sanitaire de ce secteur d’activité et les alerter sur les graves difficultés qu’il traverse depuis un an.

Les organisateurs français et leurs fédérations de tutelle espèrent surtout obtenir des garanties permettant d’optimiser la reprise rapide de leurs événements. A cette fin, ils souhaitent pouvoir s’engager dans une démarche structurée et organiser un nombre limité d’événements pilotes dès le printemps 2021, qui permettraient d’éprouver les protocoles sanitaires construits avec les fédérations délégataires, mais aussi de procéder à des tests scientifiques qui, in fine, rassureront les autorités et favoriseront une reprise sereine et rapide de nos événements.

Vous aussi, vous pouvez déclarer votre soutien en 4 clics ICI


Courez, imaginez, gagnez… Brooks lance l’initiative ” Run Fund “ consistant à proposer un projet innovant, pas nécessairement lié au domaine de la course à pied. A la clé : jusqu’à 100 000 dollars de récompenses.

Courir permet de s’évader, l’esprit vagabonde et souvent les idées affluent. Simple ébauche ou prémices d’un sujet plus élaboré, toutes les initiatives vidant à améliorer le quotidien, à faire du bien autour de soi sont les bienvenues.

Runfulness représente l’état de plénitude lorsque l’on court.
Brooks vous propose d’oublier vos foulées et de laisser votre esprit vagabonder : vous avez jusqu’au 31 mars pour proposer votre idée sur le site dédié, un jury se réunira pour examiner les diverses propositions.

Le lauréat, pour voir son projet se concrétiser, recevra une récompense de 100 000 $, les quatre projets suivants étant récompensés à hauteur de 25 000 $ chacun.

Alors tous à vos chaussures et courez, respirez, soyez inspirés, Brooks vous accompagnera dans vos projets.

Objectif Mars avec The North Face VEctiv™

Pour célébrer le lancement de la nouvelle chaussure Vectiv™, The North Face s’est associé à Strava pour inciter les athlètes à parcourir et découvrir de nouveaux sentiers, en quête de nouveaux défis, de nouveaux temps, et d’altitudes encore méconnues. 


Au cours des 12 derniers mois, les athlètes de The North Face ont réalisé 17 temps de références en portant les chaussures VECTIV™. De Pau Capell à Fernanda Maciel, ces exploits inspirants ont changé la donne, et avec le report des épreuves et la mise en attente des courses, The North Face veut donner aux coureurs la possibilité de se sentir à nouveau compétitifs et en capacité de repousser leurs limites.

The North Face lancera un challenge de distance, pour le mois de mars. Les athlètes du monde entier pourront y participer grâce à l’application Strava et chaque coureur qui enregistrera plus de 100 km, sera inscrit à un tirage au sort. Des lots de vêtements de course The North Face et de chaussures VECTIV™ seront à gagner, ainsi qu’un week-end trail dans les Alpes avec un athlète du team The North Face.

En plus du challenge distance Strava et pour permettre aux coureurs de se mesurer à des milliers d’autres dans le respect des règles sanitaires, des segments Strava seront mis en place à Berlin, Londres, Paris, Milan et Barcelone à partir du 25 février, avec comme point de départ, un temps référence.

Les segments seront accessibles aux membres de Strava et seront mis en avant dans ces différentes villes, grâce à des annonces. Ces publicités numériques présenteront non seulement les parcours aux côtés des détenteurs actuels du record, mais elles évolueront en temps réel pour refléter les nouveaux meilleurs temps et souligner les tentatives des autres participants.

SUIVEZ CE QR CODE POUR VIVRE L’EXPÉRIENCE VECTIV EN DIRECT

Les Parisiens souhaitant créer leur propre record auront la possibilité d’affronter d’autres coureurs dans le bois de Boulogne en s’attaquant à la montée située près du lac et de la porte de Madrid.

Pour en savoir plus sur The North Face et nos athlètes, visitez www.thenorthface.fr 

Le ” Harmonie Mutuelle Semi de Paris “ aura lieu le dimanche 5 septembre 2021. Mais pour maintenir l’habituel rendez-vous de fin d’hiver, ASO vous propose un format de course connectée à effectuer lors du premier week-end de mars, samedi 6 et dimanche 7 mars.


Rendez-vous donc les samedi 6 et dimanche 7 mars pour ce semi connecté. Il s’agit courir en duo, ensemble ou séparément, sur le parcours de votre choix, au même moment ou à un horaire décalé, en mode compétition ou en footing, pour réaliser à deux la distance du semi-marathon, soit 21,1 km.
Avec votre chéri.e, avec un.e ami.e, un membre de votre famille, un.e collègue de travail et quel que soit l’âge et le niveau de chacun des deux participants, le défi du semi-marathon en duo est à la portée du plus grand nombre.

Totalement gratuit, ce semi-marathon connecté accessible à tous est l’occasion de remettre du running dans sa vie et de motiver son entourage, en attendant le grand rendez-vous du 5 septembre 2021 !

Retrouvez toutes les informations du Harmonie Mutuelle Semi de Paris sur le site de la course.

BV Sport, marque leader dans la compression sportive s’associe à Veets avec un objectif : produire dès 2021 la première chaussure de running éco-conçue et 100 % fabriquée en France.

Célébrons ce mariage heureux entre deux marques françaises. D’un côté BV Sport, fondée en 1996 par deux médecins spécialistes de la récupération, basée à Saint-Etienne, devenue une référence en matière de compression sportive, notamment avec ses fameux “Booster”.

De l’autre Veets (pour Vendée Technical Shoes), marque créée il y a quelques années par Steve Brunier. Ancien vendeur de chaussures de running ‘made in China’, cet athlète de bon niveau a eu l’idée folle de fabriquer une running française et éco-responsable. Chez Running Attitude, on connaît Veets depuis quelques années, avec des modèles confortables dont la semelle à géométrie variable en 3 points (technologie brevetée) favorise une posture de course plus naturelle et dont le tissu est issu de bouteilles en plastique recyclées.

Engagée dans la fabrication française et éco-responsable

En 2021, la marque vendéenne déjà, implantée dans une centaine de magasins spécialisés, franchit un nouveau cap en intégrant le groupe BV Sport. Avec cette union, de belles ambitions.

Cette année, l’ensemble de la gamme de chaussures Veets sera fabriquée en France, avec un mesh fabriqué à partir de bouteilles recyclées en utilisant des matériaux produits localement et les plus naturels possibles pour limiter le coût écologique de la fabrication.

Engagée pour l’environnement, Veets ne l’est pas qu’un peu : elle a crée une fondation Api-Reuneurs afin que chaque achat d’une chaussure contribue à développer des initiatives locales en faveur d’un développement plus durable. Engagement pris pour 2021 : implanter plus de 200 000 abeilles dans la région stéphanoise.

Le projet de développement est ambitieux ( tablant sur un chiffre d’affaires à 6 millions d’euros dans quatre ans) mais surtout tourné vers l’avenir et le savoir-faire français.

En industrialisant ses gammes sur le sol français, en favorisant les circuits-courts dans l’intégralité de son processus de fabrication, de l’approvisionnement en matières premières
à l’impression des emballages, Veets promeut un nouveau savoir-faire tricolore, en relocalisant des compétences et se rapprochant les utilisateurs “reuneurs”. “On ne peut que s’en féliciter !

Et côté technique, quels bénéfices ?

Chaque paire repose sur un concept novateur breveté, qui favorise une pose médio-pied en retardant le contact avec le sol sur la partie arrière (talon). L’épaisseur au médio-pied et la forme particulière de la semelle vont permettre un travail important de la voute plantaire et faciliter le rebond vers l’avant, ainsi que le retour veineux. La symétrie intérieur / extérieur va favoriser un travail équilibré des membres inférieurs en évitant que le pratiquant ne s’affaisse sur un mur de soutien interne artificiel. La tige par son strapping, apportera un maintien de pied très fort pour garantir une cohésion totale entre le pied et le bloc semelle afin d’éviter et limiter les micro mouvements latéraux de glisse du pied sur la semelle lorsque la tige est détendue.

La nouvelle paire Transition 2.3, confortable, polyvalente et fabriquée en France est affichée à 160 euros. Côté route, on retrouve d’anciens modèles comme la Veloce MIF 2 (soldée à 110 euros), l’ Inside 2.3 (soldée à 110 euros) ou encore la Transition 2.2 (soldée à 90 euros), certaines d’entre elles étant “Made in France”. Le mois prochain, une nouvelle paire destinée au trail la Véloce XTR 3, intégralement fabriquée sur le sol français est annoncée à 150 euros.

e