UTCAM PAU CAPELL

C’était un de ces week-ends comme le monde du trail les aime, avec de belles courses un peu partout dans les montagnes, du Mercantour à la Corse en passant par les Pyrénées espagnoles et les Alpes suisses. Et les Français ont encore brillé. Retour sur les 4 événements majeurs.

UTCAM : Benoît Girondel et Pau Capell ultra-dominateurs

UTCAM GIRONDEL © Lionel Lecourtier - Activ_Images
Benoît Girondel tout en maîtrise sur le 125km de l’UTCAM 2022. © Lionel Lecourtier / Activ_Images

Plus de 2000 traileurs avaient rallié le sud-est de la France pour participer à l’une des 8 courses de l’UTCAM 2022. Vainqueur du format 75km en 2021, la tête d’affiche française Benoît Girondel était en lice sur le 125km et 7400m D+, la plus longue des épreuves de cette 8e édition. Parti de Monaco, l’athlète de la Team Asics, double vainqueur du Grand Raid de La Réunion, a mené de bout en bout pour s’imposer à Saint-Martin-Vésubie avec plus d’une heure d’avance sur le second. Chez les femmes, c’est la tenante du titre, Daphnée Derouch, qui l’emporte pour la seconde année consécutive.

Même domination pour le champion espagnol Pau Capell. Privé d’UTCAM pour cause de blessure l’an dernier, il s’est adjugé le format 50km en battant le second de plus d’une demi-heure. Chez les féminines, c’est Manon Gras, seconde l’an passé, qui s’adjuge la victoire.

A noter également les victoires de Lucas Laforet et Hannah Derksen sur le 95km, de Thibault Legarff et Jeanne Maillot sur le 75km et de Sébastien Poesy et Stéphanie Reymond sur le 30. Quant aux deux formats courts, ils ont vu la victoire de Vincent Viallefont et Virginie Bourdrez sur le 10km et d’Alexis Gigant et Valérie Raibaut sur la montée sèche de 5km.

Lien du site ici :

Restonica Trail : Marmissolle, un Basque en terre Corse

RESTONICA BENAT MARMISSOLLE
Beñat Marmissolle a fait la loi en terre corse. © DR

Le Basque Beñat Marmissolle ne connaissait pas les sentiers corses, mais il n’a pas hésité à défier les coureurs locaux sur la plus longue des distances du Restonica Trail, l’Ultra-Trail di Corsica, 110km pour 7200D+. Bien lui en a pris puisqu’après une nuit au coude à coude avec le Corse Noël Giordano, vainqueur du 64km en 2021, Marmissolle s’est peu à peu détaché dans la seconde partie de la course. Il l’emporte avec finalement près de 2 heures d’avance sur Giordano et le Suisse Diego Pazos, ex-aequo. Marmissolle échoue à seulement 7 petites minutes du record de l’épreuve, détenu par le Corse Lambert Santelli en 15h 41mn. Chez les femmes, la victoire revient à Delphine Avenier, qui l’emporte avec presque 3 heures d’avance sur sa dauphine.

Dans la version Relais, c’est l’équipe La Suarellaise/GFCA composée de Fabien Ruggeri, Ange-Marie Morange, Axel Mondain et Valentin Bricquet qui s’impose.

3 autres courses étaient au programme de cette édition marquée par un record de participation, avec plus de 1800 inscrits. Sur le Restonica Trail (69 km, 4000D+), Gautier Airiau et Julie Marini s’imposent. Sur le Tavignanu Trail (33 km, 2500D+), la victoire revient à Anthony Quilici et Léna Bonnel. Enfin, sur le Giru di Tumbonu (17km, 650D+), Bruno Mazzucchelli et Victoire Alzon montent sur la plus haute marche du podium.

Lien du site ici :

Val d’Aran by UTMB : le couple Grangier / Schide fait le show

VAL D'ARAN KATIE SCHIDE
Pour une première dans les Pyrénées, Katie Schide a montré toute sa classe, en terminant 6e au scratch. © de

Il y avait également foule au cœur des Pyrénées espagnoles pour la deuxième édition du Val d’Aran, première sous le label UTMB. Parmi les 3600 coureurs inscrits sur l’ensemble des courses, on attendait de voir ce qu’allait faire le couple star du trail, le Français Germain Grangier et l’Américaine Katie Schide. Les deux athlètes The North Face ont parfaitement tenu leur rôle. Germain Grangier s’impose facilement sur le format le plus long, la VDA (160km et 10200D+) avec une heure d’avance sur le second. Chez les féminines, c’est la Française Amandine Ginouves, 2e de la Diagonale des Fous 2021, qui l’emporte.

Quant à Katie Schide, elle l’impose également, mais sur le format intermédiaire de la CDH (105km et 6100m D+). Elle réalise même l’exploit de finir 6e au général d’une course remportée par l’Espagnol Andreu Simon Aymerich.

Enfin, sur la PDA, le format le plus compact (55km), c’est un Chinois qui monte sur la plus haute marche du podium. L’athlète du team Hoka One One Yanqiao Yun bat le second d’à peine une minute, tandis que chez les femmes, c’est l’Espagnole Maite Maiora, championne du monde de Skyrunning Ultra en 2021, qui s’impose.

Lien du site ici :

Trail Verbier Saint-Bernard : les Français et les Suisses brillent

VERBIER SAINT BERNARD ANTOINE BOUCHET
Antoine Bouchet remporte le très technique Trail Verbier-Saint-Bernard. © DR

Les Alpes suisses ont aussi attiré du monde, avec la 14e édition du fameux Trail Verbier-Saint-Bernard. Réputée pour ses parcours techniques et authentiques, cette étape de l’UTMB World Series a couronné le Français Antoine Bouchet et la Suissesse Emily Vaudin sur la plus longue des distances, l’X-Alpine (145km et 9300mD+).

Sur l’X-Traversée (76km/ et 5300mD+), c’est le Suisse Martin Lustenberger et la la Française Manon Bohard, superbe 4e au scratch, qui s’imposent. A l’instar du Val d’Aran, c’est également un Chinois qui l’emporte sur le le Verbier Marathon (45km/4000mD+). Parti en favori, Jiasheng Shen a mené de bout en bout pour s’imposer sur la course la plus technique du week-end. Chez les femmes, c’est la Française Lucie Ochs qui monte sur la première marche. Enfin, sur la X-Plore (26km/1700mD+), le Français Carl Maugain gagne chez les hommes et la Sud-Africaine Lindy-Lee Folsher chez les femmes.

Lien du site ici :