Cette Nike Epic React Flyknit 2 propose une empeigne sans couture et sans languette, l’ajustement au cou-de-pied se faisant par une bande élastique. Le poids est de 250 g en 44,5 et l’empeigne est étroite. Premières foulées : l’amorti n’est pas trop présent, le poids léger ne se fait pas au détriment de la stabilité ou du confort qui est très correct. La coque arrière est souple mais elle maintient suffisamment le talon. On peut d’ailleurs les enfiler facilement sans les délacer  mais c’est à éviter toutefois sous peine de fragiliser la partie arrière en forçant insensiblement à chaque fois. Le dynamisme constaté associé au poids réduit les rend très faciles sur piste, ainsi que pour des séances rythmées sur bitume ou chemin stabilisé où elles s’avèrent très efficaces. A noter toutefois : sur piste synthétique humide, l’adhérence est juste dans la moyenne. Leur semelle épaisse ne les rend pas rigide, le déroulé du pied n’est pas entravé. On se sent vraiment libre au niveau du pied, même si l’empeigne vraiment étroite pourrait ne pas convenir à tous les types de pieds. Avec cette Epic React Flyknit 2, Nike propose un modèle assez polyvalent. Certains triathlètes sur courtes distances les ont adoptées pour pouvoir les porter sans chaussette, leur empeigne sans aucune couture limitant les frottements.

Utilisation : entraînements et compétitions toutes distances pour coureur à foulée neutre et d’un poids inférieur à 75 kg.

Prix : 150 € – Poids : 250 g en 44,5 

Les + Polyvalence, empeigne sans couture, prix contenu pour une Nike. 

Les – Empeigne étroite

Notes

Amorti : 17/20 Confort : 17/20 Souplesse : 16/20 Stabilité : 15/20 – Note moyenne : 16,25/20 

Il a testé pour vous

Frédéric, 43 ans, 1,77 m, 69 kg, 2h47’ sur marathon (2013). Pieds légèrement pronateurs, sans correction. Chausse habituellement des Adidas. Conditions du test : 150 km sur route (70 %), chemins stabilisés (20 %) et piste (10 %), tous types de séances