Articles

Après le lancement de sa Grit X en avril, Polar revient avec une nouvelle Vantage, la V2 Nous avons testé ce cardio-GPS multisports précis et bardé de fonctionnalités.

Le boîtier est allégé avec seulement 52 g contre 66 g (une Garmin Fenix 5 pèse 76 g). La prise en main ne diffère pas de la V1, (test paru dans le numéro 198, avril 2019) avec plus de 100 profils sportifs dont des sports enchaînés (triathlon, duathlon).

Nouvelles fonctions

 Elle reprend des fonctions de la Grit X comme les alertes d’hydratation Fuel wise. On retrouve aussi la fonction Hill splitter indiquant en direct les différentes sections en montée ou en descente (dénivelé, distance, allure). Du côté du cardiofréquencemètre, c’est assez précis sans la ceinture avec toutefois quelques fluctuations lors des séances de fractionnés courts. On trouve de nouvelles fonctions dédiées à la récupération avec le test Leg recovery basé sur des sauts (en plus du statut Recovery pro) et aussi des tests d’évaluation de la Vma. Sur 6’, le test s’est avéré assez précis sur 3 coureurs différents ainsi que des informations de charge d’entraînement (Training load pro). 

Son autonomie en mode économie, c’est-à-dire avec signal GPS moins précis et sans cardio est annoncée à 100 heures et 40 heures en mode haute précision… De quoi voir venir ! Son prix inférieur à 500 € la rend très attractive face à ses concurrentes chez Garmin ou Suunto, avec un cardiofréquencemètre vraiment précis et une multitude de profils sportifs. 

Prix : 499 €, 549 €avec la ceinture thoracique Polar H 10. 

Les + Design sobre, poids allégé, fonctionnalités, tarif par rapport à la concurrence. 

Les – Surface d’affichage un peu limitée.


Test réalisé par Frédéric, publié dans le numéro 216 de Running Attitude.