Le Raid féminin Défi d’Elles s’est ouvert aux hommes à Font Romeu fin janvier. Une belle occasion de montrer à ses messieurs ce qu’est un raid féminin. On aime l’idée !

Raid féminin Défi d'Elles
Défi d’Elles, une version mixte exceptionnelle à Font Romeu du 28 au 30 janvier.

Du nouveau pour le raid féminin Défi d’Elles porté avec énergie par Christelle Gauzet et Ly Dahn. Cette année, le week-end du 28 janvier, la première étape du circuit s’est exceptionnellement ouverte aux hommes. Le but de cette édition mixte : montrer l’ambiance, le dépassement de soi, l’entraide et la solidarité que peuvent générer ces raids féminins. Et faire participer les hommes car finalement, ils vont aussi adorer se dépasser avec leur partenaire. Au final, 31 équipes mixtes « Man &Woman » et 16 équipes féminines.

Raid féminin Défi d’Elles, 3 jours intenses

Le terrain de jeu : les pentes enneigées de Font Romeu. Le premier jour a commencé par un trail blanc de 15km. A l’arrivée, une belle récompenses : les sources chaudes. Le second jour, ce fut ski de fond sur 10 km / biathlon sur le plateau de la Calme avec un déjeuner en refuge. Puis départ pour une épreuve originale l’après-midi en run and raquette. Et le soir ? Un hébergement un chalet en bois 3 étoiles. Idéal pour permettre à chaque équipe de se reposer. Enfin, le troisième jour était dédié à la récupération avec des ateliers bien être.

Bien sûr, on y a retrouvé l’engagement de ce raid féminin  : la prévention du cancer du sein avec Keep A Breast et la recherche sur le cancer pédiatrique avec l’association Les étoiles filantes. Une partie des bénéfices sera reversée à ces associations.

On apprécie aussi le souci de protection de l’environnement avec une charte eco responsable sans plastique, ravitaillement local, signalétique avec matériaux recyclés… Vivement la prochaine étape de ce circuit de raids féminins. Le prochain Défi d’Elles, ce sera du 7 au 9 mars à Chamonix pour un deuxième raid sur fond blanc. Ensuite, cap sur les plages du Cap Ferret du 30 mai au 1er juin puis du 3 au 5 juin pour deux sessions intenses comme on les aime.