La Sportiva Bushido II-Gtx : protectrice

Cette La Sportiva Bushido II version Gore-Tex est une paire accrocheuse et protectrice pour courir en hiver. Mais elle ne conviendra pas à tous les pieds...

Cette La Sportiva Bushido II version Gore-Tex est accrocheuse et protectrice avec sa membrane imperméable. Mais elle ne conviendra pas à tous les pieds…

Racée, cette La Sportiva Bushido II-Gtx en jaune flashy avec des crampons bien marqués. C’est une première pour moi. La première fois que je teste cette marque référente dans le milieu de l’outdoor. La première fois que je porte une paire avec membrane Gore-Tex imperméable.

Chaussant fin et semelle rigide

Première constatation en enfilant la paire, elle est faite pour les pieds fins, voire très fins. Nous n’allons donc pas être copains d’emblée. D’autant plus que le chaussant est rigide. Je me dis que cette chaussure n’est probablement pas destinée à tout le monde. Entendez par « tout le monde », les gens comme moi qui n’ont pas vraiment de « pied » ou de vitesse, ni de technique hors pair dans les descentes (et encore moins dans les montées !).

6 mm de drop et 310 g de solidité sur le papier. C’est surprenant pour un modèle qui semble tout léger à la sortie de sa boite. Une fois au pied, on a l’impression que plus rien ne peut arriver, vu les crampons de protection et la certaine rigidité que possède la chaussure. Le pare-pierre joue parfaitement son rôle surtout quand on butte facilement sur les pierres. Il est protégé par une doublure en microfibre ce qui évite les frottements et irritations sur cette zone.

Autre coloris un peu moins flashy que le jaune disponible pour ce modèle La Sportiva.

La Sportiva Bushido II-Gtx, une membrane imperméable efficace

La semelle de cette La Sportiva Bushido II-Gtex est ferme avec peu d’amorti. Elle semble bien résister à l’abrasion et le plus intéressant était de pouvoir la tester en milieu humide. Ce fut chose faite grâce à cette membrane Gore-Tex Invisible Fit. Cette membrane qui permet bien de garder le pied au sec. L’empeigne qui intègre ce revêtement imperméable Gore-Tex Invisible Fit permet toujours une respirabilité puissante mais surtout une protection contre la pluie infaillible.

Sa conception quasi sans coutures limite les frottements et réduit le risque d’irritation même si comme précisé en introduction c’est clairement une chaussure pour pieds fins.

Enfin, dernier détail qui n’en est pas un : le système de laçage. Simpliste mais hyper-efficace donc rien à dire là-dessus.

Finalement j’ai couru souvent sous la pluie avec ce modèle. Sur des terrains boueux, techniques, parfois avec de pierriers et des parties rocheuses. Dans tous les cas, pas de surprise, cette La Sportiva Bushido II-Gtx se comporte parfaitement en termes d’accroche. La gêne est plutôt venue de la rigidité de la semelle et de l’étroitesse du chaussant.