Double victoire pour François d’Haene à Superdévoluy, dans les Hautes-Alpes, sur la Grande Trace. Le champion vigneron a décroché le titre sur la Verticale Race avant de remporter la course individuelle des championnats du monde master de ski alpinisme. 

François d'Haene a décroché le titre de champion du monde de ski-alpinisme sur La Grande Trace
©Rémi Fabrègue-Agence Kros

La célèbre course de ski alpinisme La Grande Trace, organisée à Superdévoluy, a servi de support aux championnats du monde master de la discipline. L’homme fort du week-end fut François d’Haene. On peut donc dire que le triple vainqueur de l’UMTB (2012, 2014, 2017) tient une sacrée forme cet hiver !

2h d’efforts

Le samedi, le vigneron du Beaujolais s’est offert d’abord une belle « bavante » sur la Verticale Race. Une montée sèche de 600 mD+ qu’il a remportée haut la main. Puis le lendemain dimanche, sous un franc soleil et une neige fraîche, il a décroché à nouveau le titre mondial sur la course individuelle. Cette fois, 20 km pour 1900 mD+ avalés en 2h06’39. Un effort bien plus court que ceux auxquels est habitué l’ultra-traileur. « De belles sensations et un vrai régal de jouer dans ces belles montagnes pendant plus de 2h avec crampons, cordes, passages techniques et relances. En espérant qu’il y ait d’autres courses bientôt », commentait-t-il sur son compte Instagram.

François D’Haene a ainsi devancé de plus de 7 minutes Frédéric Perrin, du CAF d’Albertville. Un autre Savoyard, le traileur Ludovic Pommeret, complète le podium de ces championnats du monde masters.

Enfin, côté féminin, la Slovaque basée à Gap Marianna Jagercikova, a décroché la couronne. Elle s’impose devant Mélanie Rousset (CMSAB) et Corinne Favre (Méribel sport montagne).