Double victoire pour François d’Haene à Superdévoluy, dans les Hautes-Alpes, le week-end dernier sur la Grande Trace. Le champion vigneron a décroché le titre sur la Verticale Race avant de remporter la course individuelle des championnats du monde master de ski alpinisme. 

La célèbre course de ski alpinisme La Grande Trace, organisée à Superdévoluy, a servi de support aux championnats du monde master de la discipline. L’homme fort du week-end fut François d’Haene. On peut dire que le triple vainqueur de l’UMTB (2012, 2014, 2017) tient une sacrée forme cet hiver. 

2h d’efforts

Le samedi, le vigneron du Beaujolais s’est offert une belle « bavante » sur laVerticale Race, montée sèche de 600mD+ qu’il a remportée haut la main. Le lendemain dimanche, sous un franc soleil et une neige fraîche, il a décroché à nouveau le titre mondial sur la course individuelle (20 km pour 1900 mD+) en 2h06’39. Un effort bien plus court que ceux auxquels est habitué l’ultra-traileur. « De belles sensations et un vrai régal de jouer dans ces belles montagnes pendant plus de 2h avec crampons, cordes, passages techniques et relances. En espérant qu’il y ait d’autres courses bientôt », commentait-t-il sur son Instagram.

Il a devancé de plus de 7 minutes Frédéric Perrin, du CAF d’Albertville. Un autre Savoyard, le traileur Ludovic Pommeret, complète le podium de ces championnats du monde masters.

Côté féminin, la Slovaque basée à Gap, Marianna Jagercikova, a décroché la couronne devant Mélanie Rousset (CMSAB) et Corinne Favre (Méribel sport montagne).