Articles

Go Lum, entreprise française crée en 2017 par des passionnés de trail, propose aujourd’hui la Piom +2, une lampe frontale intelligente. L’idée : proposer une frontale qui adapte l’intensité lumineuse aux conditions de visibilité et à l’allure du coureur partant du principe que plus on court vite plus on a besoin de voir loin pour anticiper les pièges du terrain. La Piom+2 est légère (125g), tellement légère que j’ai oublié de l’enlever en rentrant en transports en commun d’une de mes sorties, et de petit format grâce à l’utilisation de l’aluminium et un seul bouton qui rend la frontale très facile d’utilisation, même avec des gants. La lampe est attachée au bandeau par deux anneaux en silicone. Piom+2 assure qu’en deux ans de développement aucune casse n’a été constatée. Ce système permet de diriger facilement le faisceau. La promesse d’une lampe intelligente est aussi au rendez-vous. La Piom+2 propose deux modes initiaux : économie (15H d’autonomie annoncée) et puissance (6H). La frontale est livrée avec deux batteries et un chargeur. Un pack premium intègre également une powerbank universelle. Quoiqu’il arrive la Piom+2 s’adaptera immédiatement à l’environnement et à votre rythme. C’est bluffant. Le secret ? Un accéléromètre intégré qui pilote le faisceau et ses 5 niveaux d’intensité lumineuse 40 / 150 / 300 / 500 / 1000 lumens. Cerise sur le gâteau Go Lum produit une frontale durable, responsable et produite en France. L’entreprise est basée à Annecy, la Piom +2 est assemblée à Tours et conditionnée par des travailleurs en situation de handicap via un ESAT situé près de Marne la Vallée. 

Prix : 189€ en version classique et 201€ avec fonction powerbank 

Les + le confort 

Les – le prix mais c’est celui à payer pour avoir une frontale d’excellente qualité, solide et fabriquée en France.