Saucony Endorphin Pro 3: super dynamique

Saucony Endorphin Pro 3

La Saucony Endorphin Pro 3, troisième génération du modèle haut de gamme avec plaque en carbone est une petite bombe de dynamisme mais reste très exigeante.

Photo de saucony-endorphin-pro-3-modele-homme

Saucony Endorphin Pro 3 modèle Homme

Ces prix ont été actualisés le 23/05/2024 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
Photo de saucony-endorphin-pro-3-modele-femme

Saucony Endorphin Pro 3 modèle Femme

Ces prix ont été actualisés le 23/05/2024 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

C’est déjà la troisième version de l’Endorphin Pro, la paire haut de gamme avec plaque en carbone de Saucony. En 2020, Saucony ce fut l’une des premières marques à proposer cette nouvelle technologie assurant un retour d’énergie inédit.

Large semelle mais poids light

Sur ce nouveau modèle qui succède à la très réussie Endorphin Pro 2, on retrouve une semelle oversize. Cette tendance devient une norme pour les chaussures de running, notamment pour les modèles carbone. Cette large semelle contraste d’ailleurs avec le poids plume de la paire. Car cette Endorphin pro 3 est très légère. 215 g en pointure 42, c’est light ! Presque autant que sa principale concurrente, la fameuse Vaporfly Next% 2 de Nike (210 g en 42.5).

Autre caractéristique de cette nouvelle Saucony, le mesh, en maille très aérée. C’est agréable lorsqu’il fait beau mais les pieds sont forcément mouillés sous la pluie, mieux vaut le savoir. On souligne aussi par ailleurs un chausson étroit qui conviendra uniquement aux pieds fins.

Saucony Endorphin Pro 3
Saucony Endorphin Pro 3

Saucony Endorphin Pro 3, hyper réactive

Côté technique, comme pour la Kiprun KD 900X que nous avons testée dans le cadre d’un banc d’essai carbone, la semelle intègre une mousse Pebax. Pebax, c’est une référence mondiale en terme de retour d’énergie. Il est mesuré à 88% contre 75% pour l’EVA, matière qui était utilisée auparavant, tout en étant 40% plus léger. La plaque en carbone forme un S, elle est visible dans la découpe sous la voûte plantaire et sous l’avant-pied. De plus, la technologie SpeedRoll assure une transition fluide vers l’avant.

A l’essai, le fameux effet bascule est flagrant dès que l’on augmente le rythme. Un peu plus d’amplitude de foulée suffit. Ce n’est pas la chaussure qui conduit. Mais elle répond immédiatement aux sollicitations, s’adaptant parfaitement au coureur.

Très performante donc, mais pas vraiment confortable. Elle sollicite beaucoup les jumeaux et les soléaires, ce qui pourra nécessiter une adaptation pour un éventuel marathon. L‘amorti est sec, la réponse est immédiate, permettant un temps de contact au sol le plus court possible.

Nous la conseillons plutôt pour les séances de vitesse, les compétitions de 5 km, 10 km et même semi-marathon si l’absence de confort n’est pas un obstacle.

Notes du testeur. Dynamisme : 20/20 Confort : 13/20 Amorti : 15/20 Stabilité : 16/20 Souplesse : 14/20

Il a testé pour vous… Frédéric, 57 ans, 1,77 m, 70 kg, 2h47’ sur marathon (2013). Pieds légèrement pronateurs, sans correction. Conditions du test : 100 km sur route (70 %), chemins stabilisés (20 %) et piste (10 %), tous types de séances.

Photo de saucony-endorphin-pro-3-modele-homme

Saucony Endorphin Pro 3 modèle Homme

Ces prix ont été actualisés le 23/05/2024 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
Photo de saucony-endorphin-pro-3-modele-femme

Saucony Endorphin Pro 3 modèle Femme

Ces prix ont été actualisés le 23/05/2024 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.