ASICS lance la deuxième édition du ASICS World Ekiden, du 10 au 22 novembre. Ce marathon connecté en relais à six coureurs sera l’occasion de se challenger. Et de récolter des fonds pour l’association Mind.

L’an dernier, la première édition du ASICS World Ekiden avait réuni plus de 56 000 coureurs de 179 pays différents. Un vrai succès. ASICS renouvelle l’évènement du 10 au 22 novembre 2021. La marque encourage les coureursà rejoindre le mouvement par équipes de 6. Cette course virtuelle, inspirée de l’Ekiden traditionnel japonais, est ouverte à tous. Le format est abordable. 3 relais de 5 km, deux de 10 km et un de 7,195 km. Les coureurs se passeront un “tasuki” (relais) numérique pour parcourir ensemble la distance du marathon. Et ainsi, connecter corps et esprit, en accord avec la philosophie ‘un esprit sain dans un corps sain’, acronyme d’ASICS en latin. La nouveauté, c’est la dimension solidaire. Les Européens qui participeront permettront de récolter automatiquement des fonds pour différentes organisations qui luttent pour une meilleure santé mentale.

Comment participer au ASICS World Ekiden 2021 ?

Créer une équipe de 6 coureurs et designer un capitaine. L’inscription est possible dès maintenant via l’application ASICS Runkeeper™ : cliquez ici. Pour vous préparer, vous trouverez des plans d’entraînement sur l’application ASICS Runkepeer. Ensuite, connectez-vous sur cette application entre le 10 et le 22 novembre pour participer. Une fois votre relais effectué, ce sera au tour de votre coéquipier. Partagez les résultats de l’équipe sur les réseaux sociaux avec le #ASICSWorldEkiden.

Une étude mondiale sur l’exercice et la santé mentale

En parallèle, ASICS incite aussi les sportifs à contribuer à la recherche sur l’impact du sport sur le mental. Pour participer à cette étude mondial, il suffit de capturer son état d’esprit (questionnaire + capture du visage)  via le Mind Uplifter™. Tous les résultats seront compilés et ajoutés au World Uplift Score et visible en direct sur la World Uplift Map. Pour tous les partages sur les réseaux sociaux en Europe avec le #UpliftingMinds, des fonds seront collectés pour l’association Mind, qui œuvre pour la santé mentale.