Les modèles proposés par Decathlon, désormais sous la bannière Evadict, n’ont plus rien à envier aux stars des sentiers, avec ce plus d’un prix beaucoup plus doux. La preuve avec cette Race Ultra.

Qui a testé ? Serge Moro, rédacteur en chef d’Esprit Trail, testeur pour Running Attitude. 58 ans, 1,74m, 60 kg, vainqueur de nombreuses courses de montagne, et désormais de trails dans sa catégorie, 2h16’52’’. Conditions du test 200 km avec séances de seuil sur sentiers techniques, rando courses, fractionné en côtes.

Les concepteurs de cette chaussure proposent avec ce modèle un produit très aboutiprésenté pour de l’ultra, mais dont la légèreté, l’accroche bluffante et l’amorti bien présent en talon, tout en restant tonique en transfert et en relance, permettent de l’utiliser sur tous les formats, même pour le kilomètre vertical. Son poids de moins de 300g en 42,5, place ce modèle dans la bonne moyenne des chaussures de ce type, et le drop de 8mm assure un bon compromis entre confort des mollets et capacité de dynamisme des pieds en transfert avant-arrière et en relance. C’est ce modèle que portait Thierry Breuil lors de sa dernière Diagonale des Fous, une référence en matière de technicité et de nécessité d’accroche et de résistance. Lors de ma phase de test, sur plus de 200 km (en 3 semaines !), j’ai particulièrement apprécié son confort immédiat dès les premiers kilomètres, noté le fait que les crampons espacés empêchent la boue de s’accumuler, et surtout ressenti que c’était une chaussure pour faire de la course à pied, c’est-à-dire qui procure de belles sensations de foulée ! 

Le verdict… Accroche : 18/20 Amorti : 15/20 Confort : 18/20 Souplesse : 17/20 soit une moyenne de 17/20

Quelle utilisation pour cette paire ? Trails et entrainements de toutes distances, tous terrains pour tous types de foulées.

Drop : 8 mm – Pointures du 40 au 47, uniquement en homme. Poids : 290 g en 42,5 

Prix : 80 €.