Le Savoyard Ludovic Pommeret et l’Italien David Jung ont remporté le Grand Raid de la Réunion main dans la main.

Grand-Raid-La-Réunion

« C’est une victoire partagée et elle est super belle », s’enthousiasme Ludovic Pommeret. L’ingénieur savoyard a remporté la Diagonale des Fous  main dans la main avec  l’Italien David Jung. Ensemble depuis Roche Plate (108 km), les deux ultra-traileurs terminent donc en duo cette traversée de l’île de La Réunion. 23h02’21’’ pour revenir à bout de cet ultra-trail infernal. En 160 km et 9 400 mD+, c’est l’un des plus exigeants de la planète.

Pour Ludovic Pommeret qui avait déjà terminé trois fois deuxième de ce célèbre Grand Raid de La Réunion (2019, 2014, 2009) c’est un bel aboutissement. Ce champion, vainqueur l’UMTB en 2016, faisait partie des candidats à la victoire. Le grand favori, Benoit Girondel a dû abandonner pendant la nuit. David Jung, (6e de l’Ultra-Trail Mont-Blanc en 2017, et 4e de la Transgrancanaria 2018) a lui surpris son monde !

Côté féminin, Emilie Maroteaux aussi a impressionné. Cette kiné installée à la Réunion avait terminé 3e du Trail de Bourbon en 2019. Elle boucle cette fois première féminine, en 27e position au classement général. Amandine Ginouves et Sophie Blard complètent le podium.

1 775 coureurs ont bouclé cette Diagonale des Fous 2021 marquée par une chaleur intense. Tous les résultats ICI.