Après la Vaporfly qui fait courir plus vite, une prochaine React Infinity Run stabilisera le pied pour éviter les blessures. Présentation, en avant-première, avant sa sortie le 16 janvier prochain…

Le prix n’est pas encore communiqué – après la Vaporfly à 275 euros on espère avoir atteint le sommet ! – , mais voici ce que la marque dévoile à propos de sa toute dernière paire de running, catégorie moyennes distances, annoncée comme “révolutionnaire” :

” Imaginez un monde où chaque coureur devient plus rapide. Plutôt excitant, non ?  Mais c’est aussi un défi de taille, étant donné la menace constante d’une blessure. Mais les blessures sont-elles vraiment inévitables ? La question a incité Nike à concentrer ses efforts sur le potentiel de réduction des blessures chez les coureurs, et sa toute nouvelle chaussure de running, la Nike React Infinity Run, est un premier pas vers cet objectif !Lorsque Nike a lancé la Zoom Vaporfly 4% en 2017, les coureurs l’ont acclamée ; la chaussure a été conçue pour battre son PR et dépasser ses limites – privilégiant l’économie de course. La même année, Nike React, une mousse brevetée offrant un amorti et un retour d’énergie qui changent la donne, fait ses débuts. En course à pied, cette technologie répondait à un désir presque impossible : une sensation de course douce, rebondie, légère et durable. La nouvelle Nike React Infinity Run réunit ces deux technologies , qui forme ainsi une chaussure “révolutionnaire” offrant plus de stabilité qu’une traditionnelle paire de “contrôle de mouvement”.

Qu’est-ce qu’elle aura sous la semelle ?

Dans le détail, cette React Infinity Run possède une plateforme souple et réactive grâce à la mousse React avec une semelle intermédiaire élargie. Cette nouvelle conception stabilise encore plus le pied, donne plus d’espace pour l’amorti qui est immédiatement visible à l’avant du pied. Semblable à la géométrie des 4 %, la React Infinity  Run a une forme plus incurvée qui permet une transition de l’impact  plus fluide du pied à l’orteil.

La forme « à bascule » de l’Infinity permet une légère inclinaison vers l’avant, déplaçant le cou de pied du coureur, du talon au milieu du pied, ou même à l’avant du pied ; ceci crée une sensation naturelle de propulsion vers l’avant. 

La plateforme plus large et la mousse de soutien qui l’accompagne procurent une sensation « rassurante » – la chaussure guide doucement le pied dans une ligne lisse et droite, réduisant les oscillations et les mouvements d’un côté et de l’autre.

Moins 52% de blessures…

La preuve évoquée ? Une étude externe menée par la British Columbia Sports Medicine Research Foundation (BCSMRF) réalisée sur 226 coureurs (hommes et femmes) qui ont utilisé cette Nike React Infinity Run et la Nike Structure 22, une chaussure de contrôle de mouvement traditionnelle. La conclusion : les coureurs équipés de la Nike React Infinity ont eu un taux de blessures inférieur de 52 % à celui de la chaussure de « contrôle de mouvement », les utilisateurs ayant confirmé avoir ressenti moins de douleurs dans leurs genoux et aux pieds.