Adidas, distancé par Nike et sa Vaporfly Next 4% surexposée lors des derniers records mondiaux, revient dans la course et passe aussi au “carbone”, avec sa nouvelle Adizero Pro.

Adidas présente aujourd’hui l’adizero Pro, chaussure de course de fond la plus avancée et rapide de la marque. Cette chaussure représente l’aboutissement de 50 années d’innovations perpétuelles depuis qu’adidas a présenté le modèle Achill, sa toute première chaussure de running, en 1968. Ce nouveau modèle s’inscrit dans la lignée d’une décennie de victoires permises grâce à la légendaire gamme adizero entre 2008 et 2018. L’adizero Pro, conçue pour répondre à l’effort impressionnant qui est demandé aux marathoniens de premier ordre et offrant aux runners la possibilité de battre leurs propres records, représente un nouveau sommet atteint par la marque.

Adizero, toute une histoire... L’histoire de l’adizero a commencé à Berlin, le 28 septembre 2008, quand Haile Gebrselassie a battu son propre record du monde de marathon et est devenu le premier à passer sous la barrière des 2h04… avec une paire d’adizero Adios 1 aux pieds. La décennie qui a suivi a été celle de l’adizero, les modèles de la gamme participant à quatre autres records du monde et se démarquant ainsi clairement de leurs concurrents.

Des champions impliqués

©DR

Cette nouvelle Adizero Pro s’inscrit dans la lignée de cette histoire et des innovations dernier cri de la marque. Elle est le fruit d’une série de tests biomécaniques en laboratoire et sur le terrain réalisés avec l’élite des athlètes : Joyciline Jepkosgei, Amos Kipruto et Rhonex Kipruto. La marathonienne Mary Keitany, détentrice d’un record du monde, a également joué un rôle essentiel dans le développement de la chaussure en invitant l’équipe de conception d’adidas à son camp d’entraînement à  Iten, au Kenya, afin de tester des prototypes et apporter ses commentaires sur ceux-ci au terme de plusieurs courses de près 32 kilomètres à haute altitude (2 400 m). « Le jour J, il est crucial de savoir que l’on possède le meilleur équipement possible afin de pouvoir se concentrer exclusivement sur la course. L’adizero Pro me donne la tranquillité d’esprit dont j’ai besoin et je peux alors bloquer tout le reste et me concentrer sur mon objectif. Je sais, à chaque fois que je porte ces chaussures, que je vais bénéficier de leur légèreté, de leur rapidité et de leur confort pour de nombreux kilomètres. » détaille la championne qui portait cette paire aux pieds lors du marathon de New York en 2019.

Un chaussant inédit

Les ingénieurs et concepteurs de la marque ont travaillé d’arrache-pied avec M. Omori, un maître-cordonnier japonais qui collabore depuis 20 ans avec adidas et qui a passé plusieurs mois à élaborer la forme à monter autour de laquelle la chaussure a été construite. En adoptant une approche « de l’intérieur vers l’extérieur », il a d’abord perfectionné la forme et les courbes complexes de la chaussure avant de sélectionner les matériaux et textiles adaptés afin d’obtenir un chaussant exact et harmonieux. Le produit fini représente un équilibre parfait entre innovation et artisanat.

Ce nouveau modèle se veut une réinterprétation de l’adizero Adios, la légendaire briseuse de records, en lui apportant autant d’améliorations que possible afin que les runners bénéficient d’un confort ultraléger par toute température, de mouvements explosifs, d’un amorti extrême et d’une grande durabilité, autant d’éléments coexistant harmonieusement pour faire de cette chaussure le Graal des chaussures de course de fond.

Adizero Pro, ce qu’il faut retenir

** Plaque de carbone multidirectionnelle CARBITEX – Confère une grande flexibilité lors du contact avec le sol et un décollage rapide pour une propulsion maximale et une foulée économe d’effort.

** Semelle intermédiaire LIGHTSTRIKE et BOOST – Cette nouvelle semelle intermédiaire innovante combine Lighstrike, pour des mouvements explosifs et une vitesse durable, et l’emblématique Boost au niveau du talon, pour un confort et un retour d’énergie maximal sous tous les climats.

** Couche unique de CELARMESH – le tissu maillé le plus fin d’adidas, qui enveloppe et maintient entièrement le pied pour une impression de sécurité qui élimine les distractions.

** Combinaison de DSP QUICKSTRIKE et de CAOUTCHOUC CONTINENTAL –La semelle extérieure ultralégère bénéficie de crampons DSP pour une grande flexibilité et durabilité sur la route et sur les pistes de course, tandis que le caoutchouc Continental (un mélange de haute performance) confère une accroche maximale, quel que soit le temps ou le type de sol.

Affichée à 180 €, elle sera disponible en ligne et en boutique sur des marchés choisis à partir du 1er avril, puis dans le reste du monde à partir du 15 mai 2020.