9 266 coureurs ont bouclé les 20 km de Paris ce dimanche. En tête, Morhad Amdouni a décroché sa 2e victoire sur cette grande classique d’automne.

©Vincent Krieger

Du soleil, des sourires et de belles performances. C’est ce que l’on retiendra des 20 km de Paris 2021 courus le 10 octobre par une belle matinée d’automne, fraîche et lumineuse. Cette 42e édition a vu défiler 9266 coureurs. Afin de respecter le protocole sanitaire, 23 vagues lancées toutes les 3 minutes ont libéré les coureurs à partir de 8h50. En parallèle, 3000 coureurs ont participé à la version connectée.

Un peloton restreint lié au contexte que l’on connaît, notamment avec l’obligation du pass sanitaire et le calendrier d’automne ultra-chargé. Pour rappel, la dernière édition, en 2019, avait battu des records, avec 24 397 classés.

Qu’importe les chiffres. Les engagés n’ont pas boudé leur plaisir ! Ils ont foulé les plus coins de l’Ouest Parisien, au rythme de nombreuses animations musicales. Tour Eiffel, Bois de Boulogne, quais de Seine… Il comporte quelques bosses dans les tunnels notamment mais le circuit reste performant, et surtout, très plaisant.

Des perfs et un record du monde !

©Marc Mellet

Le Français Morhad Amdouni – champion de France de l’année sur 10 km – a remporté une deuxième victoire sur l’épreuve en 57’54”. Josphat Kriprono Menjo (57’57”) et Bernard Kiprorir Koris (59’22”) complètent le podium.

Et chez les dames, c’est Samira Mezeghrane-Saad qui a décroché la palme en 1h09’09”, devant Amandine Morrissey (1h11’57”) et Clarysse Picard (1h14’54”).

Enfin, côté handisport, la victoire revient à Julien Casoli qui termine en 47’39”.

Saluons aussi bien sûr la grosse performance de Mohammed El Yamani, habitué des 20 km de Paris. Un chrono en 1h06’12” pour l’athlète d’Issy-les-Moulineaux âgé de 57 ans. Il réalise la meilleure performance mondiale de tous les temps dans la catégorie M55 ! “Vieillir peut attendre”, clame ce grand champion qui promet de battre son record sur le prochain marathon de Valence.

Consultez tous les résultats.

Dimanche prochain, place au Marathon de Paris.