Le Marathon de La Rochelle, dernier beau marathon du calendrier revient le 27 novembre. Et pour sa 31e édition, il renoue avec son finish historique sur le Vieux Port.

Après une belle trentième édition, le Marathon de La Rochelle attend à nouveau 11 000 coureurs, le 27 novembre prochain. En plus du célèbre marathon (6 500 dossards), un duo (900 équipes) et un relais entreprises (150 équipes) sont à l’affiche. Mais l’événement rochelais propose également un 10 km (3 000 dossards), qui partage désormais le même finish que le marathon.

Un dernier kilomètre en fanfare sur le Vieux Port

Cette année, les cortèges retrouveront le Vieux Port. Un grand retour après cinq années de pause. Le dernier kilomètre s’annonce intense. Après la rue Dupaty, on passera pour la première fois devant l’hôtel de Ville. Ensuite, ce sera les quais Maubec et Duperré sous les ovations du public massé. De quoi porter jusqu’à la zone d’arrivée, esplanade Saint-Jean d’Acre, au pied des tours emblématiques.

Marathon de La Rochelle, un parcours à record 

Ce joli circuit entre centre-ville et bord de mer, en deux boucles est réputé pour être rapide. L’an dernier, les trois premières femmes avaient ainsi battu l’ancien record, désormais actualisé en 2h23’38’’. Le record masculin lui, difficilement atteignable est toujours affiché à 2h07’13’’. Derrière les élites, les amateurs avaient aussi réalisé de belles performances en novembre dernier. Ainsi, 93 concurrents s’étaient classés en moins de 2h45 et 373 en moins de 3h.

De belles récompenses

Performant donc, ce Marathon de La Rochelle, l’un des plus anciens marathons français. Mais on l’apprécie aussi pour le décor, l’ambiance et la qualité de son organisation. Depuis 30 ans c’est une association (retrouvez notre interview de Nicolas Mauny, son responsable interrogé l’an dernier, à l’occasion de la 30e édition). De nombreuses animations jalonnent la course tandis que les 1300 bénévoles mobilisés ne ménagent pas leurs encouragements. A l’arrivée, de belles récompenses : une bourriche d’huitres et un coupe-vent accompagnent la médaille finisher. L’organisation met un point d’honneur à proposer le dossard à prix attractif. Ainsi, pour le marathon, le dossard est affiché à 57 euros jusqu’au 15 juin, et passera à 66 euros ensuite. C’est donc le moment de s’inscrire !