40 courses à ne pas rater cet automne

Pour faire la fête à petites foulées ou décrocher un nouveau chrono, faisons le tour des plus belles courses d’automne.

Run in Lyon – 2 octobre – Lyon (69)

Trois circuits pour se tailler la part du Lyon. Remaniés pour sa 12e édition, les courses de Run in Lyon suivront notamment les berges du Rhône et la Saône, avec finish sur la place Bellecour. Pas de passage dans le tunnel de la Croix Rousse, si redouté des coureurs ces dernières années. Au programme : 42.195 km, 21.1km, 10 km, 5 km.

Les foulées du Tram – 9 octobre – Nantes (44)

Un aller simple de 13 km entre Rezé et Nantes pour ces Foulées du Tram. 6000 coureurs sont attendus après deux ans d’absence. Le départ est prévu à 15h depuis le nouveau MIN (Marche d’Intérêt National) et l’arrivée sera jugée au cœur de la Cité des Ducs, Cours Saint-Pierre.

Marathon-de-Metz
©Marathon de Metz

Marathon de Metz – 9 octobre – Metz (57)

Un parcours performant sur ce Marathon de Metz. Il est à la fois touristique et champêtre pour découvrir Metz et son patrimoine, mais aussi six communes de l’agglomération. Les services aux coureurs sont toujours appréciés, notamment de ceux qui courent leur premier marathon. Ils seront tout particulièrement chouchoutés. Au programme : 42.195 km, relais à 2 ou 4, 10 km, courses enfants

20 km de Paris – 9 octobre – Paris (75)

44 ans pour cette classique parisienne qui a choisi le thème de l’espace cette année. Qui n’a jamais rêvé de courir en apesanteur ?! Pas de changement côté circuit pour ces 20 km de Paris. Un tour performant et plaisant autour de la tour Eiffel entre les quais de Seine et le bois de Boulogne. Au programme : 20 km en réel ou en mode connecté, à courir du 5 au 8 octobre.

Marathon des Grands Crus – 9 octobre – Dijon (21)

Autour de Dijon, on part à la découverte des célèbres vignobles bourguignons pour la Route des Grands crus, en passant par Chambertin, Musigny et le Clos de Vougeot, avec plusieurs dégustations prévues. Cette année, un nouveau 10 km depuis le château de Marsannay et un semi au départ de Chambolle-Musigny pour ce Marathon des Grands Crus. Au programme : 42.195 km, 21.1 km, 10 km courses jeunes et courses rollers. 

Un bel écrin pour ce Marathon de Vannes ©Yves Mainguy.

Marathon de Vannes – 15-16 octobre – Vannes (56)

De l’ambiance et des réjouissances sur ce marathon de Vannes qui suit les sentiers côtiers du Golfe du Morbihan, avec départ donné depuis les remparts et arrivée sur la piste du stade Kercado. Nouveauté 2022, le 10 km se déroulera la veille en semi-nocturne sur un circuit inédit mêlant bitume et sentiers côtiers. Au programme : 42.195 km solo ou duo (19 et 23 km), 10 km

Run in Reims – 16 octobre – Reims (51)

Retour du tiercé Run in à Reims. Pas de changement à noter pour cette édition. Le centre-historique classé au patrimoine de l’Unesco sera mis à l’honneur, la cathédrale Notre-Dame et la Basilique Saint-Rémy notamment. Le plus long circuit fera lui une incursion au cœur des vignobles champenois. Au programme : 42.195 km, 21.1km, 10 km

10 K Paris Centre16 octobre – Paris (75)

Ce 10 km Paris Centre plébiscité pour son circuit tracé au cœur de Paris, autour du Palais Royal. La Madeleine, l’Opéra Garnier, les Halles, la Concorde… Les monuments s’enchaînent autour de l’avenue de l’Opéra. Au programme : 10 km

Courses de l’Indien16 octobre – Orléans (45)

Une pionnière dans le Loiret, cette course de l’Indien organisée depuis 47 ans maintenant. Les deux courses phares, à label FFA seront qualificatives pour les championnats de France. Les parcours sont plats, performants, en une ou deux boucles.Au programme : 21.1 km, 10 km, 5 km

Marathon Vert23 octobre – Rennes (35)

Nouveau circuit 100 % urbain pour ce Marathon Vert. En plusieurs boucles, entre le Mail François Mitterrand et l’Esplanade Charles de Gaulle, il s’annonce super rapide, avec un dénivelé proche de 0. Pour la première fois, la féminine ainsi qu’un nouveau 10 km se courront la veille, en semi-nocturne. Au programme : 42.195 km en solo, relais à 4 ou duo, 10 km, 7 km au féminin.

 Marathon de Lausanne – 23 octobre – Lausanne (Suisse)

On le court en aller-retour entre Lausanne et la Tour-de-Pleiz, le long de la Riviera vaudoise, entre les eaux bleutées du Léman et les coteaux mordorés. Un cadre enchanteur qui fait (un peu) passer les douleurs sur ce Marathon de Lausanne. Au programme : 42.195 km, 21.1 km, 10 km, marche nordique

Semi de Tournefeuille – 23 octobre – Tournefeuille (31)

Ces deux épreuves organisées par l’Athlé 632 sont qualificatives pour les championnats de France de 10 km et de semi-marathon et réputées pour leur circuit performant pour les coureurs de la région toulousaine. Au programme : 21.1  km, 10 km

Marathon Nice-Cannes – 30 octobre – Nice (06)

De Nice à Cannes, le long de la Côte d’Azur, avec les Alpes en toile de fond. Un parcours de rêve pour ce Marathon des Alpes Maritimes qui grimpera notamment le Cap d’Antibes. Plusieurs distances permettent de profiter du charme de la French Riviera. Côté organisation, une expérience 5 étoiles ! Au programme : 42.195 km, duo 2 x 21 km, relais de 3 à 6 coureurs, 20 km.

Marseille-Cassis
Une belle ligne droite sur le plateau de Carpiagne sur Marseille-Cassis.

Marseille-Cassis – 30 octobre – Marseille (13)

Complète depuis des mois cette grande classique qui relie le stade Vélodrome à Cassis en passant par le col de la Gineste. Si vous avez la chance de figurer parmi les 20 000 inscrits, retrouvez nos conseils pour bien vivre votre course.

Lyon Urban Trail by night – 5 novembre – Lyon (69)

Version « by night » du célèbre LUT. Les circuits sont bien joueurs entre la rive droite de la Saône, le quartier Saint-Jean, les collines de Fourvière et Sainte-Foy. L’arrivée sera jugée au pied des théâtres romains de Fourvière. Les deux plus longues distances sont UTMB Qualifier. Au programme : 26 km, 15 km, 7 km

Lutbynight.com               

20 km de Genève – 6 novembre – Genève (Suisse)

Un défi automnal entre ville et campagne ces 20 km de Genève. On court en profitant de la vue sur le Jura et le Mont-Blanc, avant de terminer en beauté au bord du Léman. Cette année, 2 distances et 6 formats possibles avec les relais. Au programme : 20 km en solo ou en relais à 2, 10 km en solo ou en relais à 2, 10 km marche nordique

10 km des Quais – 6 novembre – Bordeaux (33)

10 bornes longeant la Garonne, en passant notamment par les ponts Chaban et Pierre. Un circuit performant, label régional FFA et qualificatif pour les championnats de France.

Courses DNA – 6 novembre – Colmar (68)

5 ou 10 km dont une « course des As » pour faire un tour du Vieux Colmar au pas de course entre le boulevard du champ de Mars et la place de l’Ancienne Douane. 3 courses enfants sont aussi à l’affiche de ces courses DNA.

Une institution Saint-Pol-Morlaix.
Une institution Saint-Pol-Morlaix. ©Yves Mainguy


Saint-Pol-Morlaix – 6 novembre – Morlaix (29)

50 éditions pour ce « diamant breton ». Plusieurs fois primé à l’échelon français, 3 fois support de championnats de France sur les 2 distances (un record !), Saint-Pol-Morlaix est une référence.  Départ à la cathédrale de Saint-Pol de Léon et arrivée au viaduc de Morlaix, avec une entame plutôt montante, puis une fin plus descendante. Au programme : 22 km, 10 km, courses enfants.

Marathon du Cognac – 12 novembre – Jarnac (17)

Etape en Charente pour ce marathon membre des Festiviales-Challenge de la Convivialité depuis des années. Autour de Jarnac, on découvre les vignobles du cru, en passant par le château Marnier Lapostolle, avec dégustations au menu. Pasta-party, soirée 3e mi-temps avec bandas, tapas et concert à ne pas rater sur ce Marathon du Cognac. Au programme : 42.195 km, 21.1 km, 11,5 km, courses enfants.

Behobia-San Sebastiàn – 13 novembre – San Sebastiàn (Espagne)

Behobia, c’est institution dans le Pays Basque espagnol, cette course de 20 km fêtera sa 57e édition. On la court pour le défi, car son circuit est très exigeant, ponctué de montées bien raides et de descentes, autant que pour l’ambiance survoltée qui l’accompagne.

Foulées du Grand Alès – 13 novembre – Alès (30)


Ça roule sur les deux circuits urbains et qualificatifs FFA de ce rendez-vous gardois. Attention, on peut s’inscrire sur place uniquement le samedi de 15h à 18h au tarif de 14 € et 12 €. Au programme : 10 km, 5 km, courses enfants

Semi de la Vente des Vins de Beaune – 19 novembre – Beaune (51)

Pommard, Meursault, Volnay défilent sur ce semi de Beaune. Il s’élancera le samedi à 14h des célèbres Hospices de Beaune. En route, de la musique et des produits du terroir à déguster. L’organisation propose une soirée de gala au château de Meursault, et une visite dégustation le dimanche.Au programme : 21.1 km, 10 km, marche nordique, courses jeunes, footing nocturne gratuit de 4 km, marche nordique de 10 km et 4 km en famille.

Marathon international du Beaujolais
Marathon international du Beaujolais, un rendez-vous festif incontournable.

Marathon international du Beaujolais – 19 novembre – Villefranche-sur-Saône (69)

Le beaujolais nouveau y coulera à flot ! On y participe de préférence déguisé. L’ambiance s’y veut débridée avec de multiples pauses « apéro ». 15 stands au gré de son circuit bien vallonné entre Fleurie et Villefranche. On vous recommande de ne pas rater la pasta-party et la nuit qui suit les courses sur ce Marathon du Beaujolais. Au programme : 42.195 km solo, relais à 3 ou 4, 21.1 km, 13 km, family marathon, rando pour elles

Marathon International in Deauville – 19-20 novembre – Deauville (14)

On attend des champions et des records sur cette 3e édition support des championnats de France. Le circuit en 2 boucles s’annonce ultra-rapide, avec 50 mètres de dénivelé seulement. Sur ce Marathon de Deauville, on court les derniers mètres sur les fameuses planches, sous les ovations du public. Les parcours sont aussi plaisants et performants sur les autres distances de ce grand week-end normand. Au programme : 42.195 km, 21.1 km, 10 km, 5 km, courses enfants

Nevers Marathon – 26-27 novembre – Nevers (58)

Original ce Nevers marathon qui s’élance sur l’asphalte lisse du circuit automobile de Magny-Cours et s’achève au cœur de Nevers. Le circuit, champêtre et roulant traverse les bocages nivernais, passe notamment par le château du Sallay et les allées roulantes du canal latéral de la Loire. Au programme : 42.195 km, ekiden (marathon en relais à 7), 21.1 km, courses enfants.

Un final théâtral, sur le Vieux Port pour le prochain Marathon de La Rochelle.
Un final théâtral, sur le Vieux Port pour le prochain Marathon de La Rochelle !

Marathon de La Rochelle – 27 novembre – La Rochelle (17)

Pour sa 31e édition, l’épreuve rochelaise passera à nouveau par le Vieux Port. Un final en fanfare avec sur le dernier kilomètre la rue Dupaty, l’hôtel de ville, les quais Maubec et Duperré, puis l’arche plantée sur l’esplanade Saint-Jean d’Acre. Ce marathon de La Rochelle est propice aux performances avec un beau score de finishers en moins de 3h et une ambiance conviviale que l’on apprécie depuis trois décennies. Au programme : 42.195 km, duo, 10 km

Semi de Boulogne – 27 novembre – Boulogne-Billancourt (92)

Dernier grand rendez-vous francilien de l’année, ce semi de Boulogne est plébiscité pour son circuit propice aux chronos. Il est tracé à cheval entre le centre de Boulogne, les quais de Seine et les allées du Bois de Boulogne.

Nature Marathon Man3-4 décembre – Saint-Mathieu-de-Tréviers (34)

Ce marathon se court sur route mais en pleine nature. Car il balade entre garrigue, vignes et Méditerranée, au pied du Pic Saint-Loup et de l’Hortus, en passant par les châteaux de Montferrand et Vivioures, et les fameuses corniches de Pompignan. Au programme : 42.195 km solo ou relais à 4, 24 km, 10 km, marche, course enfants


Course de l’Escalade – 3-4 décembre – Genève (Suisse)

Cette Course de l’Escalade, c’est « Le » rendez-vous genevois de fin d’année. Depuis 44 ans maintenant, on y participe à tout âge, en famille ou entre amis, avec des courses de courtes distances disputées sur deux jours au cœur de la vieille-ville de Genève. La traditionnelle course déguisée de la marmite se courra le samedi soir.  Au programme : courses mixtes par bloc d’allure (2 ou 3 tours), course familiale déguises, walking, courses enfants dès 6 six, courses en relais ou en duo…

Corrida de Thiais – 11 décembre – Thiais (94)

2 500 coureurs sont attendus sur ce 10 km réputé pour son ambiance festive. Le circuit de cette Corrida de Thiais est performant et qualificatif pour le championnat de France. L’organisation propose aussi un 5 km. Une Suzuki à gagner par tirage au sort !

©Clément Vidon-Ville de Houilles

Corrida de Noël – 11 décembre – Issy-les-Moulineaux (92)

Les courses s’enchaînent sur cette Corrida d’Issy. D’abord pour les enfants (1,5 km et 3 km), puis pour les grands : 5 km des Rennes, le 10 km des Etoiles, mais aussi le traditionnel 10 km des Pères-Noël à courir en rouge et blanc. La fête avant les fêtes le temps d’une matinée très rythmée

Corrida de Toulouse – 18 décembre – Toulouse (31)

On défile en rouge et blanc, au bord de la Garonne en une ou deux boucles pour 5 ou 10 km. L’organisation de cette Corrida de Toulouse version hiver propose aussi marche et une course enfants.

Corrida de Houilles – 18 décembre – Houilles (78)

Réputée dans le monde entier, cette Corrida de Houilles est l’une des plus rapides du calendrier mondial. En 2018, Julien Wanders y avait battu le record de France et d’Europe en 27’25. En 2019, Liv Westphal a aussi signé le record de France en 31’13. Lors de la dernière édition, 44 coureurs ont couru en moins de 30’, et 24 coureuses en moins de 36’. Egalement un 10 km populaire, ouvert à tous. Cette année, ce sera la 50e édition, une fête à ne pas rater !

Corrida de la Beaujoire – 31 décembre – Nantes (44)

Avant de ripailler pour la Saint-Sylvestre, on se défoule autour du stade la Beaujoire dans une ambiance festive. Courses enfants puis 4,5 km ou 9,3 km pour les plus grands rythmeront l’après-midi. Une partie des inscriptions de cette Corrida de la Beaujoire sera reversée à l’association « Bony & Me ».