Vredestein 20 km de Paris : dernière ligne droite

Les Vredestein 20 km de Paris, c’est le 9 octobre. Avis aux retardataires : il est possible de s’inscrire jusqu’à ce vendredi 30 septembre.

Les 20 km de Paris reviennent le 9 octobre, avec un nouveau partenaire, Vredestein, spécialiste de la pneumatique haut de gamme. Cette 44e édition promet avec deux grands favoris annoncés au départ. Morhad Amdouni, recordman de France sur marathon en avril dernier sur le Marathon de Paris s’alignera pour tenter une 3e victoire sur l’épreuve. Côté féminin, Mekdes Woldu, triple championne de France 2021 (10 000 m, 10 km et semi-marathon) promet d’animer la course.

Cette année encore, l’organisation propose à nouveau de participer en “présentiel” ou en virtuel. Bonne nouvelle, à une semaine de la course, il reste des dossards pour ces deux formules. Il est possible de s’inscrire à cette grande classique jusqu’à ce vendredi 30 septembre.

Participer en “vrai” ou en virtuel

En version présentielle, le 9 octobre, le départ sera donné sur le pont d’Iena, sous la Tour Eiffel. On retrouvera avec plaisir son joli circuit courant l’Ouest parisien.

Les départs seront organisés en différentes vagues, afin de d’assurer la fluidité du peloton. L’organisation mettra le paquet côté animation. Ainsi, 20 orchestres seront mobilisé, soit un par kilomètre.

Vous ne pouvez pas venir à Paris ? Alors optez pour la version connectée ! Pour y prendre part, il vous faudra courir la distance (20 km) où que vous soyez, du 5 au 8 octobre. Dans votre boîte aux lettres quelques jours plus tard, une médaille et un t-shirt technique du partenaire Joma. Presque comme si vous y étiez…

20 km de Paris, de retour le 9 octobre 2022.

Vredestein 20 km de Paris, un circuit plaisant et performant

Parmi les classiques de rentrée, c’est la plus facile à apprivoiser. Pas de grosses difficultés à endurer sur ces 20 km de Paris. Un circuit agréable mixant monuments et verdure, au cœur du Bois de Boulogne. Dans cette partie, quelques retouches, pour un parcours plus « déroulant », avec moins de virages entre porte d’Auteuil et la voie Georges Pompidou. Peut-être des records à la clé, qui sait ? Attention toutefois à 4 passages à bien négocier…

Km 0-km 2,5. On attaque par la côte de l’avenue Marceau sans « mise en jambes ». Gare au surrégime donc sur cette entame en montée !

Km7-km8 et km10. Quelques petites descentes vers la porte d’Auteuil, puis après le ravitaillement du 10km avant d’entrer sur les quais.  

Km 12 et 13. Deux tunnels, Alma et Trocadéro, qui s’achèvent par des petites montées. Deux petits « coup de cul » à donner et c’est oublié. 

Km 17,5. Un virage à angle droit pour traverser la Seine par le pont Royal, puis il y aura une belle densité de coureurs sur les voies sur berge, rive gauche. Ultime effort et la Tour Eiffel vous tendra les bras.